Les Abbesses de Gagny - Chelles

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 21 octobre 2010

Carte postale rare du tabac de l'Abbaye (Gagny Quartier du Chesnay)

Voici une carte postale rare des années 60, de l'angle de la rue de la Haute carrière et de la rue des Pins.

CPA_Chesnay_Tabac_Abbaye_01.jpg

CPA_Chesnay_Tabac_Abbaye_02.jpg

On peut voir la programmation du Dancing du Coq Hardi sur une affiche.

CPA_Chesnay_Tabac_Abbaye_03.jpg

Il est possible de voir le château du chesnay au fond de la rue des Pins.

vendredi 16 janvier 2009

Les souvenirs des commerces de Mr Daniel Masson, 20/12/2008.

Voici, une interview filmée de Mr Daniel Masson où il nous raconte ses souvenirs de quelques commerces des Abbesses de Gagny-Chelles.

Daniel Masson

Une photo de Daniel Masson à 22ans après son retour de la Guerre d'Algérie où il a servit sous les ordres du général Marcel Bigeard.

Il raconte notamment :

  1. Le commerce de Mme Taravella dans l'immeuble Migraboff à l'angle de l'Avenue Sambre-et-Meuse et Albert-Caillou.
  2. Le Café-Tabac- Epicerie de la famille Alboy dans l'avenue du même nom.
  3. Le Merle Blanc et le salon de coiffure de l'Avenue Paul de Kock

Les commerces disparus des Abbesses de Gagny-Chelles

dimanche 16 mars 2008

Histoire du quartier des Abbesses

Au moment de la grande activité des carrières, notre quartier était surtout habité par les ouvriers qui y travaillaient, mais on peut considérer comme évènement majeur la nouvelle immigration russe en 1926, s'ajoutant à une main d'oeuvre méditérranéenne déjà implantée.

Des photos de la carrière St Pierre au début du XXème siècle :

Carrière de l'est Cliquer pour agrandir :

Plâtière de St Pierre Carrière de l'est

A ce moment, Pollet-et-Chausson procède à la vente de terrains boisés situés le long de la voie ferrée à la limite de Chelles et de Gagny. Ils furent lotis et cédés à bon marché, et représentent aujourd'hui une partie du quartier des Abbesses.

A cette date arrivent les premiers Russes qui s'installent plus particulièrement avenue de la Pépinière, avenue des Champs, avenue Yvonne sur les deux communes.

Photographie de la paroisse Saint-Sépharim-de-Saroy :

L'égliste orthodoxe dans les années 30

Dans les années 20, des centaines de milliers de Russes fuyant la révolution émigrent vers des villes européennes et notamment Paris. Leurs conditions de logement dans la capitale sont plutôt médiocres. A l'occasion de promenade dominicales, certains Russes découvres Chelles et Gagny et finissent par y prendre racine.

Emigration Russe 1920

Lire la suite...