A la demande de la mairie de Montévrain, nous avons réalisé une petite visite de repérage des mares du Parc des Frênes de cette commune de Seine et Marne située aux abords d'EuroDisney.

3 zones humides du parc ont donc été ainsi analysées :

  1. La mare du puits du gués
  2. La mare de l'ile aux poissons
  3. La mare du bois de la fontaine aux pommiers.

1. La mare du puits du gués :

mare_puits_du_gues2.jpg

Cette mare qui semble avoir été remaniée récemment. Les végétaux les plus représentés sont les suivants : le roseau commun (phragmite), la massette (Typha latifolia), Myriophylle en épis (Myriophyllum spicatum), Menthe aquatique (Mentha aquatica), Nymphéa (Nymphea alba ??). Le plancton est très abondant (Daphnies) sur les berges. La faune suivante a été observée : Naucore (Naucoris cimicoidesvue syn. Ilyochoris cimicoides), Gerris (Gerris lacustris) et des grenouilles vertes. Cette mare est relativement riche en insectes aquatiques et en petits crustacés.

grenouille_verte_1.jpg

Grenouille verte.

Les grenouilles vertes sont protégées en France, classées en annexes 4 et 5 de la directive habitats et classées à surveiller dans le livre rouge.

grenouille_verte_3.jpg

Grenouille verte.

Naucore_1.jpg

Naucore.

2.La mare de l'ile aux poissons :

Cette mare ancienne semble avoir été remise en eau que très récemment. L'endroit était resté quelque peu humide comme le prouve la présence constatée du roseau commun (phragmite) et Menthe aquatique (Mentha aquatica). Plancton est abondant mais biodiversité est pauvre. Le nombre important de larves de moustiques prouvent que le biotope ne s'est pas encore équilibré (absence de prédateur). Nous avons constaté la présence de larves de phryganes. Des Canards colvert ( Anas platyrhynchos ) étaient également présents sur la mare nouvellement en eau.

phrygane_1.jpg

Larve de phrygane dans son fourreau.

3.La mare du bois de la fontaine aux pommiers :

De très loin, la mare la plus intéressante. Celle-ci d'une taille plus modeste que les autres est alimentée par un petit ruisseau au courant faible qui la traverse. La mare est très herbeuse et peu profonde (70cm au plus profond). L'eau est claire et très oxygénée. La présence d'un herbier important favorise la diversité biologique de cette mare.

mare_aux_tritons_1.jpg

Mare du bois de la fontaine aux pommiers

La faune suivante a été identifiée : Présence importante de plancton (Daphnie et autres petits crustacés), Planorbes (Planorbis corneus) , Gerris (Gerris lacustris), Notonectes, et présence importante de Tritons palmés (Lissotriton helveticus). Une étude plus approfondie pourra mettre en évidence un nombre bien plus important d'espèces au niveau des insectes et autres mollusques. Nous estimons qu'au moins 40 tritons palmés se reproduisent dans cette mare (6 ont été observés très facilement lors de la visite de repérage).

triton_palme_3.jpg

Triton palmé mâle.

triton_palme_5.jpg

Triton palmé femelle.

Les Tritons Palmés sont protégés en France (Arrêté du 22 juillet 1993 fixant la liste des amphibiens et reptiles protégés sur l'ensemble du territoire) et classé "à surveiller" dans le livre rouge des vertébrés.

Les tritons palmés trouvent dans cette mare, un environnement adapté à leur reproduction : de la nourriture en abondance et un support d'herbe parfaitement adapté à la ponte de œufs. Les œufs sont des boules individuelles qui sont attachés sur les feuilles des plantes aquatiques. Environ 250 œufs sont pondus par femelle par an.

Les tritons et la biodiversité de cette mare sont menacés par la présence immédiate d'habitations, par l'utilisation de produits phyto-sanitaire dans les jardins, par de possibles captures illégales si les riverains découvrent leur présence, par la dénaturalisation des boisements et des prairies alentours et par l'absence de gestion différenciée du Parc de frênes.

Planorbe_1.jpg

Planorbe

Notonecte_1.jpg

Notonecte